CYME, best software solutions for passionate photographers

STAY ON TOP OF YOUR PHOTOS

Profitez de -20%pour commencer 2023 avec les bons outils – Code promo :  PERFECTSTART2023

Lightroom, l’outil phare de la suite Adobe Creative

Depuis sa création au début des années 2000, le logiciel Lightroom a considérablement évolué. Il a non seulement vécu des bouleversements majeurs, notamment en ce qui concerne son nom, mais en plus, sa tarification a, elle aussi, connu de nombreux changements. Passant d’une licence permanente à un abonnement mensuel, au même titre que la plupart des logiciels Adobe, le parcours de Lightroom n’a pas été de tout repos. Cependant, malgré tous ces rebondissements, le logiciel fait aujourd’hui figure d’outil phare de la suite Adobe Creative et ne se résume pas à rester dans l’ombre de son grand frère Photoshop.

Afin de comprendre l’importance de Lightroom pour tous les professionnels de la photo, revenons sur les raisons de sa création par Adobe, mais aussi sur ses différentes formes et formules.

Sommaire

Zoom sur la création de Lightroom par Adobe

Au début des années 2000, Photoshop était l’une des seules solutions pour travailler sur des photos. Par conséquent, photographes amateurs et professionnels n’avaient d’autres choix que d’apprendre à maîtriser ce logiciel. Pourtant, pour faire du traitement d’images simple et rapide, Photoshop a toujours semblé trop complexe. En effet, de nombreuses fonctionnalités n’avaient aucun intérêt dans le cadre de la retouche photo.

C’est pour cette raison que certains membres de l’équipe Adobe se sont penchés sur le problème et ont imaginé un logiciel plus simple et plus accessible pour les photographes. Au début du projet, le développement de Lightroom était principalement l’initiative de quelques personnes isolées. Cependant, Adobe s’y est peu à peu intéressé, jusqu’à publier la première version bêta.

La création du logiciel Lightroom a donc toujours visé à proposer une alternative à Photoshop pour tout ce qui concerne le travail de retouche photo, de traitement d’images, etc. Néanmoins, il n’a jamais eu vocation à le remplacer. Aujourd’hui, Adobe propose d’ailleurs Lightroom dans un abonnement commun avec Photoshop, mais également dans un abonnement individuel.

Les enjeux de Lightroom pour le traitement d'images et la retouche photo

Lightroom, outil phare Adobe Creative Suite 3

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas seulement pour la retouche de photos que les photographes utilisent massivement Lightroom. Bien que cela fasse évidemment partie des raisons majeures de la popularité du logiciel, il faut aussi savoir que cet outil a de nombreux autres atouts pour les professionnels de la photo.

Ainsi, au-delà de la retouche en elle-même, les photographes peuvent aussi profiter des nombreux modules de gestion qui facilitent le flux de travail et de traitement d’images. Car oui, en la matière, Lightroom propose une multitude de fonctionnalités particulièrement utiles et dont ses concurrents ne sont pas nécessairement dotés.

Parmi celles-ci, on retrouve par exemple :

  • l’importation des photos depuis un appareil sur n’importe quel support (disque dur d’ordinateur, etc.) ;
  • le système de tri, de classement et d’organisation des photos ;
  • la gestion de plusieurs unités de stockage (disques durs internes et externes, NAS, etc.) ;
  • l’export des images ;
  • l’impression professionnelle des photos ;
  • etc.

 

Tous ces outils ont donc des impacts non négligeables dans le quotidien des photographes, qui gagnent ainsi du temps sur leur processus de travail.

La famille Lightroom au cœur de la suite Adobe Creative

S’il est courant de ne parler que de « Lightroom » pour aborder le sujet du logiciel, il faut tout de même garder à l’esprit que plusieurs versions sont aujourd’hui accessibles sur le marché. En effet, au fil de son histoire, Lightroom a significativement évolué, y compris dans sa forme.

Actuellement, 3 versions de Lightroom sont en vente :

  • Lightroom 6 ;
  • Lightroom Classic CC ;
  • Lightroom CC.

 

Néanmoins, d’importantes nuances sont à connaître quant à ces dernières qui sont loin d’être similaires.

Lightroom 6

La première chose à savoir sur Lightroom 6, c’est que cette version n’est plus vendue directement par Adobe. En effet, l’entreprise a annoncé en 2018 que celle-ci ne connaîtrait aucune évolution et qu’elle serait même la dernière mouture de la version « licence permanente » (ou boîte) du logiciel.

Pour autant, de nombreux revendeurs et commerçants, extérieurs à Adobe, continuent de commercialiser Lightroom 6. Si chacun est libre de se procurer l’outil de cette façon, cela est toutefois vivement déconseillé, notamment parce qu’il n’y a plus de support en cas de problèmes liés à son utilisation.

Lightroom Classic CC

Bien qu’il ait un nom différent, Lightroom Classic CC ni plus ni moins que la continuité de Lightroom 6, excepté qu’il n’est plus disponible en format boîte et que la licence permanente a été remplacée par un abonnement mensuel. Toutefois, en termes de fonctionnalités, il s’agit de la version la plus complète de Lightroom et bien entendu de la plus plébiscitée par les professionnels de la photo.

Lightroom CC

Lightroom CC est en réalité l’évolution de Lightroom mobile, qui était une version du logiciel exclusive aux smartphones. Depuis 2017, cet outil bénéficie donc de ce nouveau nom qui lui est propre.

Basée sur le cloud d’Adobe, Lightroom CC reste une version limitée si on la compare à Lightroom Classic CC, notamment parce qu’elle propose moins de fonctionnalités et d’outils. Cette limitation touche aussi bien la retouche photo que l’organisation et la gestion du flux de travail, ou même les fonctions d’impression, d’exportation et de partage.

Cependant, son intégration au cloud d’Adobe lui confère quelques avantages pratiques, de même que sa capacité à effectuer des recherches intelligentes. Un photographe peut ainsi retrouver toutes les images similaires d’une autre en quelques clics. Notons également que Lightroom CC affiche une interface significativement différente de Lightroom Classic CC. À de nombreux titres, il s’agit de la version privilégiée par les photographes amateurs, qui peuvent se contenter de fonctionnalités simples et basiques.

Lightroom outil phare suite Adobe Creative 2

Les différentes formules d'accès à Lightroom

Comme nous venons de le voir, il existe différentes versions de Lightroom. Mais alors, concrètement, comment s’intègre ce logiciel dans les formules d’abonnement Adobe ? Sur ce créneau, il existe trois principaux moyens de se procurer Lightroom : l’abonnement mensuel à Lightroom CC, l’abonnement mensuel à la Creative Cloud « Photo » et l’abonnement mensuel aux produits globaux Adobe. Toutefois, il faut ainsi différencier le marché français du reste du monde, car sur ce point, il existe quelques nuances.

L'abonnement mensuel à Lightroom CC

Adobe propose une première formule à 11,99 € par mois en 2022, qui contient exclusivement Lightroom CC, à savoir la version allégée du logiciel classique. Cet abonnement permet de retoucher et de synchroniser ses photos dans le cloud, et ce, avec tous ses appareils, de même qu’il donne accès à Adobe Portfolio et à 1 To d’espace de stockage dans ledit cloud. Néanmoins, il faut bien comprendre que cette formule n’inclut pas Lightroom Classic CC et toutes ses fonctionnalités.

À noter que dans le reste du monde, l’abonnement mensuel à Lightroom CC est également accessible, mais au prix de 9,99 $ par mois en 2022.

L'abonnement mensuel à la Creative Cloud « Photo »

Pour accéder à Lightroom Classic CC, c’est vers la formule Creative Cloud « Photo » qu’il faut se tourner. Un premier abonnement est disponible, lui aussi, au prix de 11,80 € par mois en 2022, en sachant qu’il inclut non seulement Lightroom Classic CC, la plus complète des versions du logiciel, mais également Lightroom CC et Photoshop (pour ordinateur et iPad). Toutefois, il n’inclut que 20 Go d’espace de stockage dans le cloud d’Adobe. Pour ceux qui auraient besoin de plus, un autre abonnement, qui inclut aussi les deux versions de Lightroom en plus de Photoshop, est proposé à 23,99 € par mois en 2022, avec cette fois 1 To d’espace de stockage dans le cloud.

Dans les deux cas, l’utilisateur accède également à Adobe Portfolio.

Pour le reste du monde, l’offre de l’abonnement mensuel à la Creative Cloud « Photo » est en tout point similaire, si ce n’est qu’il inclut en plus Lightroom mobile et qu’il n’est proposé que dans sa forme 1 To. Côté prix, celui-ci est fixé à 19,99 $ par mois en 2022.

L'abonnement mensuel à l'intégralité de la Creative Cloud

Évidemment, l’abonnement mensuel à l’intégralité de la Creative Cloud est un autre moyen d’accéder à Lightroom. Celui-ci s’avère utile lorsque l’utilisateur a également recours aux autres logiciels d’Adobe tels que Photoshop, Première Pro, Illustrator, After Effects, In Design ou Acrobat Pro.

Côté prix, tout dépend du profil de l’utilisateur. Si les travailleurs indépendants et particuliers peuvent en profiter pour 62,47 € par mois en 2022, les étudiants y ont quant à eux accès pour 19,50 euros en 2022 (sur présentation d’un justificatif de scolarité). Quant aux entreprises et écoles, elles bénéficient elles aussi de tarifs personnalisés.

Dans les autres pays du monde, le principe reste le même, même si le prix peut être amené à varier. Par exemple, les particuliers doivent s’acquitter de 54,99 $ par mois en 2022.