Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Qu’est-ce que la Gestion des Actifs Numériques (GAN ou DAM) en photographie ?

Si vous êtes comme moi et que vous êtes un photographe professionnel souvent surchargé pendant les saisons de pointe, la gestion d’un grand volume de médias lourds tels que des images et des vidéos devient rapidement une mission cruciale et chronophage dans votre quotidien. J’ai souvent eu du mal à jongler entre des délais de production courts et consécutifs pour mes photos et le manque de stockage.
Depuis quelque temps j’ai pu tester un nouveau système, la gestion des actifs numériques, aussi connu sous l’acronyme DAM (Digital Asset Management). C’est l’une des rares solutions tout-en-un qui m’aide à organiser, stocker, récupérer et partager tout mon contenu numérique, y compris les catalogues, les photographies, les images et divers autres types de fichiers.

Bien paramétré et utilisé, le système DAM devient mon assistant personnel, m’aidant à gérer l’ensemble de mon processus de travail depuis un endroit centralisé. Dans cet article, je vais vous présenter le domaine de la gestion des actifs numériques pour les photographes. Si vous aussi vous avez du mal à trouver un bon logiciel de gestion de photos pour gérer efficacement vos actifs numériques, continuez à lire.

Alors, qu’est-ce que le DAM dans la photographie et le DAM pour les photographes en général ?

Que signifie Digital Asset Management (DAM) ?

La gestion des actifs numériques (DAM) est un processus qui consiste à organiser, stocker et récupérer des actifs numériques tout en gérant les droits et permissions associés. Les actifs numériques comprennent des photos, vidéos, musiques, logos, documents, présentations et d’autres formes de contenu multimédia. En résumé, tout ce qui est en format numérique et décrit par des métadonnées peut être considéré comme un actif numérique.

À quoi sert un logiciel de gestion des actifs numériques ?

Les logiciels DAM (Digital Asset Management) sont des outils vraiment pratiques qui vous aident à organiser et standardiser vos photos numériques dans un environnement centralisé et sécurisé. Ils facilitent l’organisation des photos, améliorent la productivité et permettent d’automatiser le workflow.

Avec un logiciel de gestion des actifs numériques, vous pouvez :

  • Rechercher, télécharger et importer facilement vos photos et autres contenus ;
  • Partager ces contenus, que ce soit en interne avec votre équipe ou votre client ;
  • Contrôler qui peut accéder à vos fichiers grâce à la gestion des permissions ;
  • Gérer les licences et les droits d’auteur pour éviter tout problème juridique ;
  • Ajouter et modifier des filigranes pour protéger vos droits d’auteur tout en gagnant du temps ;
  • Modifier vos images (recadrage, redimensionnement, corrections de couleur, etc.) grâce à un éditeur intégré ;
  • Approuver les éléments de votre workflow pour une meilleure organisation ;
  • Intégrer le logiciel à d’autres systèmes que vous utilisez déjà ;
  • Faire évoluer votre entreprise ou marque avec une solution scalable.

Ces plateformes permettent également de fixer des dates d’expiration pour les licences, de contrôler l’accès aux fichiers et d’offrir des analyses pour suivre les performances de vos actifs. En utilisant l’éditeur d’images intégré, le logiciel stocke toutes les versions précédentes de vos modifications, ce qui est super pratique pour revenir en arrière si nécessaire.

Pourquoi utiliser un DAM ? Tout simplement pour centraliser tous vos actifs pour vous permettre, ainsi qu’à vos collègues et clients, de collaborer facilement. Selon la taille de votre organisation et vos besoins, vous pouvez choisir entre des plateformes open-source gratuites, idéales pour les petites équipes, ou des solutions plus robustes avec des modules supplémentaires pour les grandes entreprises, comme des lignes directrices de la marque et des outils de gestion des workflow pour une efficacité maximale tout au long du cycle de vie de vos contenus numériques.

Qu’est-ce que le DAM dans la photographie ? 01

Les principales fonctionnalités de gestion de photos d’un logiciel de Digital Asset Management

Les plateformes qui proposent une gestion des actifs numériques (DAM) sont des outils puissants qui m’ont permis de centraliser et sécuriser la systématisation de mes photos et autres médias numériques. Elles ont considérablement augmenté ma productivité et renforcé la cohérence de ma marque en automatisant mes workflow.

Automatiser son workflow est indispensable pour gérer tous types d’opérations, des plus simples ou plus complexes.

  • Un logiciel DAM, en résumé :Il permet la recherche, le téléchargement et le partage de contenu (y compris les photographies) ;
  • Il facilite le partage du contenu en interne et en externe ;
  • Il offre un contrôle des permissions, déterminant qui peut accéder à votre contenu ;
  • Il propose un système de gestion des licences et des droits (y compris les droits d’auteur) ;
  • Il permet d’ajouter, de modifier et de contrôler facilement l’étape de watermarking, économisant ainsi du temps tout en protégeant les droits d’auteur de votre contenu ;
  • Il permet de retoucher facilement les images (recadrage, redimensionnement, corrections de couleur, suppression de l’arrière-plan, etc.) via un éditeur d’images intégré ;
  • Il peut être intégré avec d’autres systèmes que vous utilisez ;
  • Il offre une scalabilité à votre entreprise ou marque

J’ai intégré mon système de Digital Asset Management avec d’autres systèmes existants comme les applications de la suite Adobe Creative Cloud, Google Drive et Microsoft Office, transformant ainsi mon système DAM en pivot central pour toutes mes ressources numériques. Cela m’a permis d’adapter ces solutions à ma taille et à mes besoins spécifiques, en exploitant des fonctionnalités avancées comme la gestion sophistiquée des droits et des licences, ainsi que des modules complémentaires pour optimiser l’efficacité de tout mon processus de création et de publication de contenu numérique.

Qu’est-ce que le DAM dans la photographie ? 02

Utiliser un logiciel DAM pour un workflow plus intelligent : les avantages du DAM

Les systèmes de gestion des actifs numériques (DAM) offrent une panoplie d’avantages grâce à leur capacité à centraliser le stockage des données, à établir des processus clairs et à optimiser les workflow des photographes :

1. Centraliser les données efficacement pour économiser du temps :

En centralisant toutes les ressources numériques comme les images, vidéos, audios et graphiques, les solutions DAM permettent une réutilisation efficace des actifs, ce qui est précieux surtout pour les photographes présents sur plusieurs canaux de diffusion.

3. Adopter une gestion claire pour faciliter la collaboration :

En permettant une gestion claire des rôles et des droits d’accès, les DAM facilitent la collaboration entre les équipes (quand il y en a une) et le client, tout en garantissant la sécurité et la conformité des données sensibles.

4. Bien organiser ses données photos pour améliorer sa gestion média :

Un DAM centralisé rend tout le contenu (vidéos, photos…) facilement accessible et visible, évitant les recherches fastidieuses et les confusions liées aux multiples versions de fichiers.

En résumé, ces solutions facilitent la gestion des ressources numériques, renforcent la collaboration et optimisent les processus, contribuant ainsi à une expérience utilisateur améliorée et à une efficacité opérationnelle accrue.

Qu’est-ce que le DAM dans la photographie ? 03

Logiciel DAM : la solution la plus complète pour les photographes professionnels

Que vaut un logiciel de gestion des actifs numériques en photographie ? Quels bénéfices peut en tirer un photographe professionnel ?

Un des points forts de la gestion des actifs numériques en photographie est qu’elle permet de mettre en place un workflow fluide et adaptable en créant une routine pour la gestion des photos, en fournissant un outil de gestion des images et en protégeant les droits d’auteur.

Un logiciel DAM peut gérer tout le processus, de la prise de vue à la publication. Une plateforme spécialisée telle que Peakto ou Lightroom m’aide à stocker et transférer mes photos, à les renommer, à les rendre facilement accessibles (en utilisant des tags automatisés), à les éditer et à les partager. Elle m’aide également à organiser et suivre mes clichés, à les sauvegarder, à les archiver et à les retrouver de manière sécurisée et fiable. Surtout, elle garantit une gestion correcte des droits d’auteur pour chacune de mes images.

Si comme moi, vous avez une charge de travail intense avec plusieurs séances photo par jour et que vous travaillez en collaboration avec une équipe, un outil de digital asset management vous fournira un système de travail simplifié et assurera la cohérence du travail de toute l’équipe. Sans une cohérence solide, il est plus difficile de faire croître son activité..

Un autre exemple de l’utilité d’un DAM pour un photographe est la reconnaissance faciale. Quand cette fonctionnalité d’IA est proposée dans un DAM, elle est particulièrement pratique pour les photographes qui réalisent des portraits presque quotidiennement. Il te suffit d’associer un nom à un visage, et le logiciel peut localiser et trier d’autres images de cette personne. Beaucoup de photographes, et moi aussi, considèrent cette fonctionnalité comme l’une des plus intelligentes, car elle améliore considérablement l’efficacité et la vitesse du workflow.

Tous les photographes ont-ils besoin d'un logiciel DAM pour bien organiser leurs photos ?

Vous vous demandez certainement si un DAM pourrait être bénéfique dans votre travail de photographe professionnel, et vous avez raison, il existe tellement de solutions pour améliorer son workflow qu’on peut s’y perdre ! Il est sûr que si votre emploi du temps est chargé et que vos collections de photos représentent des milliers de fichiers, vous avez besoin d’une meilleure gestion. Bien que le logiciel DAM soit un investissement précieux, il peut ne pas être accessible financièrement dès le départ, surtout si vous êtes un photographe freelance ou une petite équipe.

Au fil des ans, les DAM (Digital Asset Management) se sont adaptés pour répondre aux besoins des photographes qui jonglent avec de nombreuses séances et événements, et qui ont moins de temps à consacrer à la gestion des photos, ainsi qu’aux agences travaillant avec plusieurs photographes.

Le DAM pour bien trier ses photos, solution miracle pour les photographes ?

Un logiciel de gestion des actifs numériques peut vraiment simplifier la gestion et l’organisation de vos photos numériques. Investir dans un tel logiciel peut vraiment stimuler la croissance de votre activité photographique. Vous vous demandez peut-être quel est le meilleur logiciel DAM pour les photographes, mais la réponse n’est pas universelle. Le choix dépend beaucoup de vos objectifs et de votre façon de travailler.

En attendant d’investir dans une solution de DAM je vous conseille un logiciel compatible avec la plupart des logiciels professionnels de photo (Lightroom, Capture One, Luminar, ON1…) et doté d’une IA performante : Peakto
Si vous recherchez uniquement un plugin pour Adobe Lightroom ou Capture One, Peakto propose les siens : Peakto Search pour Lightroom et Peakto Search pour Capture One.

Picture of Team CYME
Team CYME
Nous sommes passionnés par la photographie, les logiciels bien conçus et les expériences utilisateur impeccables. Nous aimons aussi les équipements cool... et nous ❤︎ le Mac.
Vous pourriez également aimer...