CYME Software solutions for the passionate photographer

STAY ON TOP OF YOUR PHOTOS

Présentation de Clarisse de Thoisy, Photographe et Vidéaste

Clarisse de Thoisy est une photographe aventurière, photo-journaliste qui défend avec ferveur la faune sauvage et vit dans le Sud-Ouest de la France. Elle sensibilise le public à l’aide d’un plaidoyer visuel et de son engagement envers les espèces menacées.

Bonjour Clarisse, pouvez-vous nous en dire plus sur vous ? Parlez-nous de votre univers photographique.

Je suis profondément passionnée par la sensibilisation et par la conservation de la faune sauvage en utilisant la défense visuelle, mais aussi en faisant la promotion des héros qui, sur le terrain, consacrent leur vie à la préservation des espèces menacées. Cette vocation s’est emparée de moi depuis maintenant 10 ans, que je poursuis activement que depuis un an et demi.

Je voyage dans les régions les plus reculées du monde avec mon appareil photo pour partager mon quotidien, mes missions, aider les ONG et les sanctuaires de la faune sauvage à collecter plus de fonds, pour attirer plus de bénévoles en promouvant leurs actions sur ma page Instagram. Je désire inspirer mon public avec des images mettant en valeur la beauté de la faune sauvage et de la nature.

a picture of a woman and her dog

Peux-tu nous dire d'où vient ta passion pour la photographie ? Qu'est-ce qui t'a amenée à approfondir la pratique de la photographie et qu'est-ce qui te pousse à continuer ?
Pourquoi as-tu décidé de te lancer dans la photographie animalière ?

J’ai toujours eu une passion pour la photographie. Depuis que je suis enfant, j’aime prendre des photos de mes voyages, de mes amis et de ma famille. Je crois que j’ai toujours été attirée par le pouvoir qu’a la photographie de raconter des histoires, d’émouvoir et d’inspirer les gens.

À l’âge de 10 ans, ma famille et moi avons déménagé en Nouvelle-Zélande (j’ai ensuite également vécu à Guam, à Hong Kong, à Shanghai, au Maroc, en Afrique du Sud et en Australie), où j’ai découvert une beauté naturelle si saisissante que je suis tombée complètement et irrévocablement amoureuse du monde naturel.

J’ai également commencé à passer de nombreuses heures à regarder les documentaires d’Animal Planet et de National Geographic. J’ai souvent eu les larmes aux yeux en découvrant les souffrances endurées par la nature et les animaux à cause de l’activité humaine.

raccoons front photo

Après avoir occupé des emplois de bureau pour des ONG environnementales et des entreprises de développement durable, j’ai finalement décidé de réorienter ma carrière vers la photographie et la communication sur les médias sociaux, afin d’utiliser ma passion et ma vocation originale pour créer un impact durable, quantifiable et peut-être massif. Ce travail de photographe de la vie sauvage et de l’aventure me permet également d’être en plein air et de rencontrer des animaux sauvages, ce qui me manquait cruellement dans mes emplois de bureau.

"Je me suis faite une promesse : celle de consacrer ma vie à la conservation de la faune sauvage et de devenir la personne derrière la caméra dans les documentaires que je regardais..."

Où trouves-tu ton inspiration ?

Je trouve mon inspiration soit en étant dehors dans des paysages époustouflants et en faisant des rencontres avec des animaux sauvages, soit en consommant des livres, des documentaires ou des photographies décrivant des sujets liés à la faune et à la conservation de la nature.

En général, lorsque je ne sais plus pourquoi je fais tout cela et que je me sens démotivée, je fais un petit tour sur Instagram pendant dix minutes pour regarder le travail de mes photographes animaliers préférés ou la lecture de “Nature Humaine” – un beau livre rempli d’interviews et de photographies des plus grands photojournalistes animaliers du monde qui expliquent pourquoi nous devons agir pour la planète maintenant – suffit à me redonner le moral !

photo of an alligator in dark water

Que veux-tu transmettre à travers les photos que tu partages ?

Le seul but de mon travail est de sensibiliser à la conservation de l’environnement et de la faune sauvage afin d’inciter à l’action. Je veux montrer la beauté du monde naturel. Encourager les individus à faire ce qu’ils peuvent pour le protéger, et faire passer un message de positivité et d’espoir en montrant quelles actions sont déjà menées avec succès sur le terrain et de sauver les espèces en voie l’extinction.

Leopard in the tree

Nous devons être actifs, et non pas anxieux, face à l’avenir. En mettant en lumière des projets de conservation des animaux sauvages dans le monde entier grâce à des images saisissantes sur les médias sociaux, j’espère que les gens m’aideront à faire passer le message, à faire des dons et à se porter volontaires. Je veux créer une communauté en ligne composée d’acteurs du changement et d’amoureux de la vie sauvage.

"Je crois que c'est en étant pleine d'espoir, positive, informée, inspirée et émerveillée que l'humanité répondra à l'effondrement de la biodiversité qui est une menace pour nous tous."

Dans ta vie de photographe, as-tu une histoire à raconter ou une anecdote que tu aimerais partager avec nous ?

a jib

En octobre 2021, quelques mois seulement après avoir décidé de me mettre à la photographie et de lancer mon projet de documentation concernant la faune sauvage dans le monde, je me suis rendue au Costa Rica toute seule. La pandémie battait son plein, je n’étais jamais allée en Amérique du Sud, je n’avais jamais traversé un pays en sac à dos et je n’avais jamais voyagé seule (je n’étais partie que pour vivre seule à l’étranger, ce qui est en fait deux choses complètement différentes).

J’étais absolument terrifiée. Personne ne m’attendait au Costa Rica, je savais à peine où j’irai, où je dormirai, et si je serai même capable de porter mon propre sac à dos ! J’avais juste quelques réunions prévues avec des organisations locales de conservation de la faune et de la flore, et de grands rêves pour lancer ma carrière de photographe de conservation et commencer enfin à avoir un impact.

Voyager au Costa Rica a été l’une des meilleures décisions de ma vie. Il m’a fait tomber amoureuse de l’ensemble du processus, a développé mes compétences et ma confiance en mon art et en mes capacités d’exploratrice, m’a donné l’occasion de vivre les expériences les plus extraordinaires, et tout a fini par se dérouler parfaitement bien ! Sur ce, je veux vous encourager à toujours suivre votre cœur et à ignorer la peur. Bien sûr, soyez préparés, et soyez prudents ! C’est ce que j’ai toujours fait et que je continuerai à faire.

"Ne laissez pas votre propre peur et la peur des autres vous empêcher de vivre vos rêves."

costa rica photo

Si tu devais choisir l'instant le plus marquant de ta vie, lequel serait-il et pourquoi ?

Un instant que je chérirai à jamais est celui du paresseux à trois doigts qui a traversé la route devant ma voiture, à l’aube, sur la côte caraïbe du Costa Rica.

Abasourdi par la vue de mon tout premier paresseux sauvage, j’ai immédiatement garé la voiture pour profiter de 15 minutes de tête-à-tête avec cette magnifique créature (en veillant à garder mes distances, car je ne veux jamais stresser un animal pour une image). Il n’y avait personne autour, juste nous deux, le bruit des oiseaux tropicaux et la lumière douce et chaude du matin. Je l’ai observé jusqu’à ce qu’il remonte dans un arbre, puis je suis retournée à ma voiture pour partir vers d’autres aventures, me sentant comme la personne la plus chanceuse du monde.

a sloth profil photo

Quels conseils donnerais-tu à un(e) jeune photographe ?

Mon premier conseil serait de foncer, maintenant. Aujourd’hui. N’attendez pas un autre jour. Si vous ressentez en vous l’envie de devenir photographe, c’est qu’il y a une raison. Vous avez quelque chose à montrer au monde, quelque chose qui aura un impact positif sur la planète. Ne faites pas ce que j’ai fait, c’est-à-dire ignorer la voix intérieure qui me disait de poursuivre la photographie, jusqu’à ce que je l’écoute enfin à 26 ans (j’aurais aimé commencer à 16 ans !).

Commencez aujourd’hui, commencez petit, même si c’est juste en prenant une photo d’un chien dans la rue où vous vivez. Quoi qu’il arrive, même si cela ne se transforme pas en carrière, cela vous amènera à un voyage de découverte de soi et d’expression. Vous vivrez les expériences les plus incroyables et deviendrez une personne plus confiante, épanouie et globalement heureuse.

two raccoon in the nature

Deuxièmement, je sais combien c’est difficile au début, quand on a l’impression de ne pas s’améliorer aussi vite qu’on espérait, et qu’on se sent déçu et mécontent de son propre travail. N’oubliez pas que c’est en forgeant qu’on devient forgeron, alors n’abandonnez pas. Le début est la partie la plus ardue, juste après avoir réalisé que ce n’est pas si facile, alors persévérez pendant cette période car cela deviendra plus facile avec le temps.

Mon dernier conseil est d’enregistrer des photos que vous aimez dans l’application Instagram, de faire des captures d’écran, de sélectionner l’une d’entre elles comme photo de référence à côté de la photo que vous voulez éditer dans Lightroom, et d’essayer de copier le style d’édition de la photo de référence. Je ne peux pas vous dire la différence que cela fera dans la qualité de votre édition, plutôt que d’éditer aveuglément une photo sans modèle. L’achat de cours d’édition a également été incroyablement utile pour moi. J’aime et je recommande le “Instagram Pro Editor Course” de Maarten Schrader.

Surtout, amusez-vous, et n’oubliez pas de profiter du moment présent.

mountain landscape

Enfin, quels sont tes projets ou objectifs futurs ?

Mon objectif est de devenir un photo-journaliste de renom spécialisée dans la nature, une défenseure de l’environnement et une figure de la conservation de la faune sauvage sur les médias sociaux. Je veux émouvoir les gens et les inciter à agir dans le monde entier grâce à des images étonnantes et des écrits inspirants/éducatifs sur les espèces sauvages en danger et les actions menées sur le terrain pour les protéger. En fin de compte, mon objectif est d’aider à sauver autant d’animaux sauvages que possible, de consacrer ma vie à une grande cause et de participer à l’établissement du changement de paradigme dans les mentalités dont nous avons besoin pour inverser les dommages infligés à la nature.

Mes projets futurs consistent à documenter la conservation de la faune dans la magnifique île de la Réunion et dans son pays voisin, Madagascar. Je recherche activement des sponsors et des partenaires pour m’accompagner dans cet incroyable projet mondial visant à sauver les animaux de l’extinction.

landscape photo

Merci Clarisse de Thoisy  pour cette interview pleine de sincérité.

Photographe : Clarisse de Thoisy

Retouche Photo

Photo Retouching: The Grail for Photographers?

FR EN Crop, colorize, overexpose, sharpen or blur, change the mood of a detail or a sky, convert to black & white, filter, densify, delete

Read More »
a sunset under the ice

Introducing Deb Clark, landscape photographer from New Zealand

FR EN Hi Deb, can you tell us where your passion for landscape photography comes from? What made you decide to go deeper into the

Read More »
photography sharing emotions

The culture of sharing images

FR EN The very first desire to share an image is undoubtedly that of transmitting the feelings it arouses while looking at it.  If words

Read More »
Giancarlo Gallinoro: Nature and wildlife photography

Introducing Giancarlo Gallinoro, nature and wildlife photographer

FR EN Giancarlo is a nature and wildlife photographer and videographer with a focus on conservation with a deep passion for the Arctic and sub-Arctic

Read More »
Photo editing: creation or distortion?

Post-Processing in Photography: An Endless Debate?

FR EN Photo retouching has always been and still is seen as a modification of reality: Soviet propaganda in the 1940s lied about the people

Read More »

Like this article?

Share on facebook
Share on Facebook
Share on twitter
Share on Twitter
Share on linkedin
Share on Linkdin
Share on pinterest
Share on Pinterest

Leave a comment

CYME Software solutions for the passionate photographer

Be the first to know about exciting CYME news and updates​

By clicking on Subscribe, you agree to receive email communications from CYME. You will be able to unsubscribe at any time by following the instructions in these messages. CYME respects your privacy and will not sell your contact information. For information about our collection and use of your personal information, our privacy and security practices and your data protection rights, please see our
Terms of Use and Privacy Policy

“CYME” and “Avalanche” are both registered trademarks of CYME SAS. Apple, the Apple logo, Aperture and the Aperture logo are trademarks of Apple Inc., registered in the U.S. and other countries. Mac App Store is a service mark of Apple Inc. Adobe, Lightroom, and the Lightroom logo are registered trademarks of Adobe Corporation. All other trademarks cited herein are the property of their respective owners.

Subscribe to our NEWSLETTER

Fill in your details and we’ll get back to you in no time.

For information about our collection and use of your personal information, our privacy and security practices and your data protection rights, please see Privacy Policy and Terms of Use