Le « photo culling » pour rationaliser votre flux de travail et trier efficacement vos photos

Dans un monde idéal, chaque photographie que nous prenons est parfaitement mise au point, et nos sujets ne clignent jamais des yeux. Il est sûr de dire, cependant, que ce niveau de perfection est presque jamais atteignable. Après chaque séance, il y aura des fichiers qui ne seront pas à la hauteur de vos normes ou de celles de votre client. C’est là que le photo culling (tri des photos) intervient.

Le photo culling est simplement le processus de sélection des meilleures images d’une séance qui seront éditées et finalement livrées à votre client.

Sommaire

Qu'est-ce que le "photo culling" et pourquoi est-il Important ?

Nous faisons cela pour plusieurs raisons, l’objectif principal étant de trier toutes les photos indésirables. Peut-être qu’elles sont sous-exposées ou surexposées, ou peut-être qu’il y a des doublons de la même scène. Le photo culling vous aide à éliminer ces clichés indésirables, préparant le terrain pour un flux de travail de post-traitement plus efficace.

Commencer votre post-traitement par un tri des photos est toujours une bonne idée avant de commencer toute autre correction. Se débarrasser de ces clichés inutilisables en premier vous aidera à garder votre flux de travail organisé. De cette façon, vous n’aurez pas à trier les bonnes et les mauvaises prises en plein milieu de l’édition. Savoir que toute photo restante dans votre galerie est une photo qui doit être éditée vous fera gagner beaucoup de temps, et vous pourrez facilement éditer en lot votre galerie, rendant les corrections un jeu d’enfant.

Le "photo culling" pour un meilleur flux de travail et tri des photos 01
© David Coleman

Caractéristiques pour un photo culling efficace

Maintenant que nous comprenons l’importance du photo culling, examinons certaines caractéristiques communes parmi les outils d’édition qui rendent le processus de tri simple.

Marquage

En utilisant la méthode de marquage, vous pouvez attribuer un drapeau aux images que vous souhaitez conserver pour une édition ultérieure. Vous pouvez simplement marquer les photos que vous souhaitez conserver d’un drapeau et assigner un drapeau barré à celle que vous voulez rejeter. Pensez à utiliser les raccourcis clavier pour faciliter cette annotation.

Codage Couleur

Dans la plupart des logiciels de gestion photo, vous pouvez appliquer des tags couleur à vos images pour désigner celles que vous souhaitez conserver ou rejeter. Contrairement aux drapeaux (soit barré, soit non barré), il est souvent possible de choisir parmi 5 à 6 couleurs pour annoter les photos. Cela permet de se créer un code où l’on indique les photos à supprimer, celles à éditer, celles qui sont déjà parfaites, etc…

Classement par Étoiles

Vous pouvez également trier en utilisant le système de classement par étoiles. Vous pouvez attribuer un certain nombre d’étoiles à une image, d’une étoile à cinq étoiles. L’avantage de ce processus est que vous pouvez créer ce système de classement pour qu’il soit aussi unique et spécifique que nécessaire. Une étoile pourrait être un classement bas, et cinq étoiles pourraient signifier un premier choix, ou vous pouvez attribuer un nombre d’étoiles pour signifier un but pour la photo, comme pour une publication sur les réseaux sociaux, une campagne marketing, et ainsi de suite.

Outils pour un photo culling efficace

Voici trois outils qui peuvent vous aider à rationaliser votre processus de photo culling :

Peakto

Peakto vous permet de rassembler toutes vos photos dans une seule interface. Vous pouvez créer des albums pour sélectionner les images que vous souhaitez conserver ou les étiqueter pour les organiser. Peakto vous permet de supprimer les images que vous choisissez de retirer de vos dossiers. Depuis Peakto, vous pouvez accéder aux applications de retouche photo de votre choix. Peakto préservera le lien entre la version originale et la version modifiée de votre photo, même si vous utilisez plusieurs applications de retouche photo telles que Lightroom, Luminar, Capture One, DXO ou Pixelmator.
Le "photo culling" pour un meilleur flux de travail et tri des photos 04
Interface de Peakto. Photos ©Toa Heftiba

Adobe Lightroom

Adobe Lightroom peut presque tout faire. En plus d’offrir une multitude d’outils de retouche photo, les modules de bibliothèque, où se déroulent le tri et les tâches organisationnelles, sont intuitifs et personnalisables. Les fonctionnalités de marquage, de codage couleur et de classement par étoiles font de Lightroom un excellent outil pour les professionnels comme pour les amateurs. Un conseil bonus pour utiliser l’une des méthodes de notation mentionnées ci-dessus est la fonctionnalité d’Avance Automatique. Activer cette fonction vous évite de devoir cliquer pour passer à la photo suivante. Lorsque vous prenez une décision de notation sur une image, Lightroom passera automatiquement à la suivante pour vous.
Le "photo culling" pour un meilleur flux de travail et tri des photos 02
https://thelenslounge.com/

Photo Mechanic

Photo Mechanic est reconnu pour sa rapidité et son efficacité dans le photo culling. Il est particulièrement utile lors du tri d’une grande galerie, car il élimine les temps de latence expérimentés dans d’autres logiciels lors du passage d’une photo à l’autre. Photo Mechanic vous permet de travailler avec des images RAW en utilisant des aperçus JPEG intégrés et offre des fonctionnalités de classement par étoiles, de codage couleur et de marquage.
Le "photo culling" pour un meilleur flux de travail et tri des photos 03
https://handandarrow.com/

Conclusion

En conclusion, maîtriser l’art du photo culling en photographie est essentiel pour maintenir la qualité, gagner du temps et livrer un travail exceptionnel aux clients. En utilisant des outils et des techniques de photo culling efficaces, vous pouvez vous assurer que votre flux de travail de post-traitement est organisé et productif, vous permettant de vous concentrer sur ce que vous faites de mieux : capturer et créer des images remarquables.
Vous avez apprécié cet article ?
Partagez-le sur vos réseaux sociaux