Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment organiser ses photos avec des mots-clés pour gagner du temps ?

Si comme moi vous pratiquez la photographie depuis un certain temps, vous vous êtes vite rendu compte que votre collection de photos grandissait à vue d’œil jusqu’à ne plus retrouver certaines photos. Aujourd’hui je viens avec une solution efficace et simple à mettre en place: l’attribution de mots-clés.

Attribuer des mots-clés à vos images, vous permettra de trouver beaucoup plus simplement une photo, même si elle est profondément enfouie dans vos archives. Vous souhaitez partager un cliché de vos vacances sur Instagram ? Vous voulez imprimer une photo de famille ? Ou encore créer un livre photo ? L’utilisation de mots-clés peut faire toute la différence, spécifiquement en termes de gain de temps.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ouvrir son logiciel de gestion photos n’est pas (toujours) la solution adéquate. Une bonne saisie de mots-clés demande des compétences et une méthode pour ne pas y consacrer plusieurs heures.

C’est là que j’interviens. En tant que photographe de longue date, je sais à quel point il peut être difficile de trouver les bons mots clés, efficaces et variés. Dans cet article, je démystifie l’ensemble du processus, qui peut être aidé de l’IA dans certains cas…

En quoi consiste l’organisation des photos par attribution de mots-clés ?

L’attribution de mots-clés pour vos photos consiste principalement à utiliser un logiciel de gestion d’images pour étiqueter vos images avec du texte descriptif. Ainsi, lorsque vous aurez besoin de retrouver une photo dans plusieurs semaines, mois ou années, vous n’aurez pas à faire défiler d’innombrables grilles d’images. Il vous suffira de rechercher les mots-clés pertinents pour localiser rapidement le fichier.

Par exemple, si vous capturez une image montrant un lac turquoise entouré de montagnes et d’une forêt en Italie, vous pouvez utiliser votre logiciel de photos pour étiqueter cette image avec des mots-clés tels que « Italie », « forêt », « nature », « paysage », « turquoise », « lac de Braies », « montagnes » et « bateau ».

Comment bien organiser ses photos à l’aide des mots-clés ? 01

La prochaine fois que vous voudrez partager cette photo sur les réseaux sociaux ou simplement vous remémorer cette incroyable journée en montagne, il vous suffira de sélectionner le ou les mot-clés appropriés dans votre liste de mots-clés ou de les taper dans le champ de recherche. Votre recherche sera immédiatement restreinte à quelques fichiers, et trouver l’image sera alors un jeu d’enfant.

Notez que lorsque vous attribuez des mots-clés à vos images à l’aide d’un logiciel de gestion de ressources numériques (DAM) comme Digikam que j’ai pu tester, ces mots-clés ne sont pas seulement stockés dans la base de données du logiciel mais intégrés directement dans le fichier image ou stockés dans un fichier sidecar associé. Ainsi, même si vous changez de logiciel de gestion d’images, les mots-clés que vous avez appliqués resteront avec vos photos, vous permettant de toujours retrouver ce que vous cherchez, peu importe où vos images sont cataloguées.

Pourquoi utiliser des mots-clés est essentiel à l’organisation de ses photos ?

Je ne sais pas pour vous, mais durant mes débuts en photographie ma bibliothèque était encore gérable et je savais où chaque photo était stockée. L’attribution de mots-clés me semblait être une tâche supplémentaire inutile, mais quelle erreur de penser comme ça !

La recherche interminable d’images peut être frustrante et avoir des conséquences concrètes, notamment en vous faisant manquer des échéances pour des projets photographiques urgents, qu’ils soient personnels ou rémunérés. Heureusement, les mots-clés peuvent réduire ou éliminer ce risque. En étiquetant vos photos, vous pouvez facilement les retrouver en vous rappelant quelques détails clés, ce qui vous permet de rester efficace dans vos projets.

Même si vous organisez vos photos méticuleusement dans des dossiers ou des collections, les mots-clés restent importants. Ils permettent une recherche plus précise et flexible. Par exemple, vous pouvez combiner des mots-clés et des collections pour localiser des images encore plus rapidement. Vous pourriez vous souvenir avoir stocké la photo dans un dossier intitulé « Paysage » ou « Lacs Italiens », mais si vous avez des milliers de photos de paysages ou avez visité le parc plusieurs fois, les mots-clés simplifient la recherche.

À noter également que cet outil ne s’adresse pas uniquement aux photographes professionnels, l’utilisation des mots-clés facilite grandement la gestion et la recherche de tous les types d’images.

Comment attribuer des mots-clés à une photo pour organiser au mieux sa collection ?

Une fois que vous avez décidé d’utiliser des mots-clés pour organiser vos photos vous devez certainement vous demander « Comment attribuer des mots-clés à mes photos ? ». Cependant, comme beaucoup de photographes, j’aime me poser plusieurs questions avant d’attribuer des mots-clés à chaque image. Pour illustrer ce processus, prenons cette photo de ce manchot photographié sur une plage de Georgie du Sud sur les îles Sandwich du Sud.

Comment bien organiser ses photos à l’aide des mots-clés ? 02

Voici les questions qui m’aident à attribuer les bons mots-clés à mes photos :

Qui ?

Si des personnes ou des animaux sont sur la photo, utilisez leur nom comme mot-clé. Même si votre logiciel utilise la reconnaissance faciale, ajouter une couche supplémentaire de recherche est utile. (sur cette photo le manchot n’a pas de nom mais nous pouvons le nommer « Marco » pour l’exemple)

Quoi ?

Ces mots-clés prennent souvent plus de temps. Commencez par les éléments principaux de la photo, puis devenez plus précis. Ici, « manchot », « neige », « plage » et « montagnes » sont de bons choix.

Quand ?

Il ne s’agit pas de dates précises, mais de balises temporelles générales. La photo a-t-elle été prise à l’heure dorée ou sous le soleil de midi ? Des mentions saisonnières comme “hiver” ou “été” sont aussi utiles. J’utiliserais “hiver” et “aube” pour mon exemple d’image.

Où ?

Indiquez l’emplacement. Nommer des parcs, des points de repère ou même des rues peut regrouper les photos efficacement. Pensez également aux noms de villes, d’États et de pays pour une recherche plus large. Dans mon exemple, j’utiliserais les tags “Géorgie du Sud”, “Antarctique” ou encore “Îles Sandwich du Sud”.

Pourquoi ?

La photo a-t-elle été prise lors d’un événement particulier ? Des mots-clés comme « expédition », « recherche » ou « vacances » peuvent indiquer l’objectif de l’image. Ici, la photo a été prise lors d’une expédition scientifique, donc j’utiliserais « expédition scientifique » et « observation des manchots ».

Comment ?

Pensez à la technique utilisée. Avez-vous employé un style spécifique ou un objectif particulier ? Des mots-clés comme « macro », « longue exposition » ou « objectif 50 mm » peuvent être très utiles. Dans mon exemple, il n’y a rien de particulier à ajouter.

La couleur ?

Bien que ce soit moins standard, étiqueter les couleurs dominantes peut être utile, surtout si vous cherchez des images pour un arrière-plan ou une combinaison de couleurs spécifique. Pour mon image, « noir » pour le sable de la plage et « doré » pour les rayons du soleil.

L’ambiance ?

Ce critère est peu conventionnel, mais il peut aider à retrouver des images optimistes ou moroses, joyeuses ou tristes. Le mot-clé qui conviendrait à la photo de l’exemple, un manchot montré comme dominant serait « irréel ».

Je comprends que cette liste puisse paraître longue, cependant, vous pouvez souvent créer des mots-clés par lots pour plusieurs photos similaires, évitant ainsi de répéter le processus pour chaque fichier individuel. Au fur et à mesure que vous vous habituerez à cette méthode, la sélection des mots-clés deviendra une formalité, et vous n’aurez plus besoin de vous référer directement aux questions.

Cela dit, l’attribution de mots-clés peut être fastidieuse et chronophage. Mais pas d’inquiétude, vous pouvez compter sur une innovation : l’intelligence artificielle.

L’IA pour vous aider à attribuer des mots-clés à vos photos et gagner du temps

Comment bien organiser ses photos à l’aide des mots-clés ? 03

Les avancées technologiques offrent aux photographes une nouvelle raison de s’enthousiasmer : l’attribution de mots-clés par l’IA.

Avec un outil comme Peakto, il vous suffit d’importer vos photos et le logiciel se charge automatiquement de les étiqueter avec une série de mots-clés pertinents. Vous pouvez ensuite modifier ou compléter ces mots-clés selon vos besoins. J’ai personnellement utilisé ce logiciel et l’ai trouvé remarquablement efficace.

Attribution de Mots-Clés Cross-Catalogues :

Peakto permet d’ajouter des mots-clés aux photos stockées dans divers dossiers et catalogues, facilitant ainsi une organisation cohérente et centralisée.

Attribution Automatique de Mots-Clés :

Finies les annotations manuelles fastidieuses ! L’IA de Peakto analyse le contenu de vos photos et suggère automatiquement les mots-clés appropriés, vous faisant gagner un temps précieux et réduisant considérablement les efforts nécessaires.

Annotation par Lot :

Avec Peakto, vous pouvez étiqueter plusieurs photos simultanément, même si elles sont dispersées dans différents emplacements. Cette fonctionnalité améliore l’efficacité en permettant une annotation massive en un seul geste.

Harmonie des Mots-Clés :

Peakto maintient la cohérence des étiquettes à travers toutes vos photos en facilitant le copier-coller des mots-clés. Dites adieu aux catalogues désordonnés et assurez une organisation homogène de vos collections.

Étiquettes Personnalisées :

Si vous avez des termes spécifiques que vous utilisez, Peakto vous permet d’ajouter vos propres mots-clés personnalisés, garantissant que vos étiquettes répondent parfaitement à vos besoins uniques.

Préservation des Mots-Clés Existants :

Pas besoin de refaire le travail. Peakto récupère et intègre les mots-clés de vos catalogues originaux, préservant ainsi le travail déjà accompli.

En intégrant ces fonctionnalités, Peakto devient un assistant photo intelligent, unifiant toutes vos images dans une seule interface, facilitant la recherche et la gestion de milliers de photos dispersées, et transformant l’expérience utilisateur en un gain de temps considérable pour tous les amoureux de la photographie.

Conseils d’experts en matière de mots-clés

Pour vous faciliter au mieux dans l’attribution des mots-clés de vos photos, je vous donne mes derniers conseils pour une saisie plus fluide et une pertinence maximale.

Ajoutez des mots-clés après chaque séance photo

Il est crucial d’ajouter des mots-clés dès la fin d’une séance photo. Après des heures de prise de vue, cela peut sembler la dernière chose à faire, mais croyez-moi, plus tôt vous le ferez, plus vous me remercierez. Ajouter des mots-clés immédiatement vous aide à vous souvenir des détails clés de la séance, ce qui est particulièrement important pour les clients ou les lieux spécifiques.

Quel que soit votre domaine de prédilection—portrait, paysage, voyage ou photographie de produits—faites-en une règle d’appliquer des mots-clés dès que possible. La cohérence dans cette habitude vous évitera une montagne de travail désagréable plus tard.

Hiérarchisez vos mots-clés

Une liste de mots-clés longue peut devenir désordonnée, c’est pourquoi il est essentiel de les hiérarchiser. Une structure hiérarchique permet d’imbriquer des mots-clés spécifiques dans des catégories plus larges. Par exemple, pour la photographie animalière, le mot-clé général « animal » peut contenir des sous-catégories comme « oiseau » et « mammifère ». Sous « mammifère », vous pouvez ajouter des mots-clés tels que « ours », « loup » et « renard », puis des espèces spécifiques sous chaque catégorie.

Cela permet de garder une liste de mots-clés bien organisée et intuitive, évitant la confusion. De nombreux programmes de gestion d’images offrent cette fonctionnalité hiérarchique, ce qui facilite la gestion de mots-clés allant des plus larges aux plus spécifiques, rendant votre flux de travail plus fluide et efficace.

Variez les mots-clés larges et précis

En combinant des mots-clés spécifiques et généraux, vous accédez facilement à des ensembles de photos variés. Pour l’exemple du pygargue à tête blanche, ajoutez des termes comme « oiseau de proie », « oiseau » et « faune ».

Cette approche vous offre une plus grande flexibilité lors de vos recherches futures. Que vous ayez besoin d’une image d’un oiseau de proie pour un projet ou de toutes vos photos d’animaux sauvages, une combinaison de mots-clés larges et spécifiques rendra vos recherches plus efficaces.

Utilisez les mots-clés par lots autant que possible

Saisir manuellement des mots-clés comme « portrait », « été » ou « coucher de soleil » pour chaque photo d’une séance peut être une perte de temps. La plupart des logiciels de gestion d’images, comme Peakto, offrent une option d’application de mots-clés par lots. Cela vous permet de sélectionner plusieurs photos, de saisir un mot-clé, puis d’appliquer ce mot-clé à toutes les photos sélectionnées en un seul clic.

Bien sûr, vous devrez ajouter des mots-clés plus spécifiques ultérieurement, mais commencer par des mots-clés par lots vous permet de vous concentrer sur les descripteurs uniques sans avoir à répéter les mêmes mots encore et encore.

Utilisez des outils d'IA pour accélérer le processus

L’IA pour la création de mots-clés est essentielle. Par exemple, Peakto analyse vos photos et applique automatiquement des mots-clés précis, même pour des éléments subtils..

Utiliser une IA pour attribuer des mots-clés vous fait gagner un temps précieux, elle vous permet de vous concentrer sur la photographie. Même si des erreurs surviennent, elles sont faciles à corriger, rendant l’ensemble du processus plus efficace et agréable.

Veillez à la cohérence de vos mots-clés

Maintenir la cohérence de vos mots-clés est crucial pour une recherche efficace à long terme. Utilisez systématiquement les mêmes termes, formats (singulier/pluriel, majuscules/minuscules), et styles pour éviter la confusion et garantir une recherche homogène. Par exemple, si vous utilisez « paysage » pour une série de photos, évitez de changer pour « paysages » ou « Paysage » pour d’autres.

Évitez d'inclure des informations sur le matériel et les réglages

Il est rarement utile d’ajouter des détails techniques comme le modèle de l’appareil photo, l’objectif et les réglages dans vos mots-clés. Des logiciels comme Peakto utilisent des filtres de métadonnées pour retrouver facilement les images basées sur ces informations.

Les mots-clés doivent être mémorisables. Il est plus probable que vous vous souveniez d’un « coucher de soleil » plutôt que de la vitesse d’obturation. Utilisez des descriptions comme « faible profondeur de champ » au lieu de valeurs techniques comme « f/2,8 », car elles sont plus faciles à rechercher.

Conclusion

La maîtrise de l’art des mots-clés ne procure peut-être pas les mêmes sensations que la capture de la photo parfaite, mais c’est une compétence essentielle pour tout photographe. Maintenant que vous avez parcouru cet article, j’espère que vous êtes bien équipé pour attribuer les bons mots-clés à l’ensemble de votre galerie.

Rappelez-vous : Même si vous n’avez pas annoté vos photos, vous pouvez les retrouver en les décrivant précisément grâce à l’IA de Peakto qui analyse le contenu des images et peut les retrouver via un prompt précis. En adoptant la bonne approche et en utilisant des outils efficaces comme Peakto, vous pouvez rendre le processus de création de mots-clés beaucoup plus gérable et efficace. La photographie ne se limite pas aux moments que vous capturez ; il s’agit aussi de pouvoir retrouver et partager ces moments avec le monde entier !

Team CYME
Team CYME
Nous sommes passionnés par la photographie, les logiciels bien conçus et les expériences utilisateur impeccables. Nous aimons aussi les équipements cool... et nous ❤︎ le Mac.
Vous pourriez également aimer...